Le 25 septembre 2018, la Calestienne de Beauraing a gracieusement ouvert ses portes aux stagiaires de l’E2C de Sedan qui ont retrouvé leurs homologues belges de la Régie de quartier de Dinant pour une seconde journée de visite et découverte autour des thèmes de la mobilité et de l’insertion.


Pour débuter cette rencontre et se connaître mieux, les participants se sont rassemblés dans un très bel espace de co-working construit sur des principes écologiques et d’économie d’énergie. Les Belges en ont profité pour offrir aux Français la spécialité de Dinant : la couque.

Le pôle beaurinois de la Calestienne, entreprise de formation par le travail, basée sur l’économie solidaire, a ensuite été présentée en détails par son directeur Monsieur MICHEL Thomas. Vous pourrez le découvrir en cliquant sur ce lien : https://www.polebeaurinois.com/.

 

Les participants ont suivi Monsieur Michel dans le centre de ville de Beauraing où ils ont visité un chantier de rénovation d’un bâtiment datant de 1851 et entrepris par Couleur Terre, spécialisée dans la construction en bois. Cette entreprise sociale et solidaire forme des personnes en insertion à des techniques et des savoir-faire très réputés dans cette région.  Monsieur Michel rappelle d’ailleurs que le travail effectué par les salariés de Couleur Terre est tourné vers les hautes technologies. L’habitat prôné s’inscrit dans une démarche de protection de l’environnement et de développement durable. En plus de la création de logements écologiques, le bâtiment présenté accueillera sans doute un commerce qui permettra de former des personnes aux métiers de la vente.

Puis, le groupe a eu la chance de partager dans la convivialité, un repas gastronomique à la Brasserie du Pôle. Beau et bon, ce restaurant pédagogique est le lieu de formation destiné aux personnes souhaitant s’orienter vers les métiers de la restauration.

L’après-midi a été l’occasion de mixer le groupe lors de l’atelier mobilité, de construire un puzzle géographique sur le thème de la mobilité frontalière belgo-française et de participer au jeu Optimove. Ce jeu de société coopératif a pour thème général la mobilité urbaine. Il traite divers thèmes et aborde les questions de l’autonomie et de la gestion du temps liées aux différents moyens de transport. Optimove répond au manque d’outils pédagogiques existant pour le public des jeunes adultes en matière de mobilité.[1] 



Comme la semaine précédente, l’atelier a permis d’échanger sur les pratiques mobilité des uns et des autres mais aussi de montrer les limites d’une mobilité inter-frontière trop souvent lié à l’utilisation de véhicules motorisés.

La journée s’est achevée par de chaleureux au revoir et le souhait que ces visites et découvertes puissent se renouveler !

MobForJob remercie les centres de formation ainsi les entreprises de France et de Belgique qui ont eu la gentillesse de les accueillir et de leur accorder de leur temps pour mener à bien l’Action 1, Partie 2 du projet.

Merci aux bénéficiaires de la Régie de Dinant : Julien, Andrew, Axel, Amanda, Esmeralda, Rabha, Yvette et leurs accompagnateurs : Frédéric, Sybille, Françoise. Merci aux stagiaires de l’E2C de Sedan : les trois Nicolas, Florian, Samantha, Aude, Fletcheur, Shanon, Julie, Amandine, Tiffany.
 
[1] http://mobilite.wallonie.be ; Livret d’exploitation « Optimove », p.2.